Une vie qui a un but est une vie heureuse. La mienne essaye de remédier aux échecs de notre système économique, qui se manifestent dans une société profondément injuste et un environnement très dégradé.

Green forest foliage (c) istock

Mesurer ce qui compte

Il vaut mieux juger le progrès en utilisant des mesures qui vont plus loin que le seul PIB et le profit, et qui prennent en compte les « externalités » comme la santé et l’air propre, estime Olivier. Ce postulat est au cœur de la mission d’Olivier de créer une économie juste, verte et inclusive.

Measure What Matters [mesurer ce qui compte] est un partenariat entre la Coalition pour une économie verte, Accounting For Sustainability, l’initiative Global Reporting, l’Institut international pour l’environnement et le développement et l’Institut de Stockholm sur l’environnement, qui cherche à permettre aux acteurs publics et privés de prendre en compte ce postulat, et de trouver du sens à une pléthore de mesures existantes sur la durabilité.

Une entreprise qui décide de surveiller la biodiversité doit choisir entre plus de 34 cadres, et un gouvernement qui veut mesurer l’inégalité peut la mesurer de 19 façons différentes ! Notre objectif est de mettre en place une langue commune qui serait valable quel que soit le sujet et les niveaux.

Retour vers le futur

La mise en place d’une économie durable sous-entend de regarder plus loin que les calendriers traditionnels politiques et économiques. Les Objectifs de développement durable, acceptés en septembre 2015, sont une déclaration universelle qui concerne tout le monde, et une occasion d’intégrer la pensée au-delà du PIB dans les stratégies nationales, locales et des entreprises. Ils nous invitent à procéder à une rétrovision du futur, en interrogeant les modèles économiques et plans nationaux en regard de l’usage prévu.

Nous devons regarder plus loin que la croissance pour mesurer le progrès, et adopter une nouvelle conscience qui intègre le bien-être et la valeur. Nous sommes tous sur la navette spatiale Terre, et il est de l’intérêt de tous qu’elle soit en bonne santé.

Le capital naturel et l’économie verte

Promouvoir l’intégration de la comptabilité du capital naturel dans les plans de développement national est essentiel pour réaliser une économie durable. Par le biais de la Coalition pour une économie verte, Oliver plaide sans relâche en faveur de sa conceptualisation créative pour un futur meilleur. Découvrez le Plan d’Action de la MAVA relatif à ce sujet.

    Retour au filtre