J’étais déjà concerné par la pollution et le climat, mais tout a changé lorsque j’ai voyagé pendant six mois en 2009 et que j’ai découvert les oiseaux. Voir des créatures incroyables comme le rollier à longs brins en Afrique a déclenché ma passion pour les oiseaux ! J’ai aussitôt acheté des jumelles, un guide de poche et un carnet !

Tassos Shialis (c) BirdLife Cyprus

Des massacres à l’échelle industrielle

Autrefois pratique traditionnelle qui offrait une source alimentaire aux habitants pauvres de Chypre, les pièges à oiseaux sont aujourd’hui devenus un massacre commercial cruel et horrible impliquant le crime organisé. Destiné surtout pour l’ambelopoulia, un plat traditionnel à base d’oiseaux, les chasseurs utilisent des filets invisibles et des bâtonnets enduits de colle, qui tuent sans distinction des centaines de milliers d’oiseaux migrateurs et d’hivernage chaque année, notamment la fauvette babillarde, la grive musicienne et le fringillidé.

La région de Famagusta, à Chypre, a plus de massacre d’oiseaux par habitant que nulle part ailleurs dans la région méditerranéenne, alors que dans la région, le taux de mortalité annuel est entre 11 et 36 millions d’oiseaux.

Depuis 2007, le nombre de pièges à oiseaux a augmenté de façon dramatique. La Chypre abrite plus de 1500 sites de piégeage. L’histoire montre que nous risquons une catastrophe écologique – la population de bruant auréole s’est effondrée du fait de pièges similaires sur sa route migratoire en Chine.

Evenement de sensibilisation (c) Matt Holloway

Une tolérance zéro

La campagne de BirdLife implique un suivi à long terme – avec des caméras cachées – une mobilisation politique, et des campagnes de sensibilisation auprès des écoles et du public. L’adoption par le parlement chypriote en 2015 d’un Plan d’action stratégique pionnier, soutenu par la MAVA, est la plus grande réalisation de l’équipe à ce jour – mais cette victoire a pris un petit goût amer lorsque le gouvernement a inclus unilatéralement un « plan alternatif », un amendement permettant « la tuerie sélective de la fauvette à tête noire », comme moyen de contrôler les pièges à oiseaux illégaux!

Cet amendement est en contradiction avec la Directive européenne sur les oiseaux et les habitats, et pourrait être porté devant la Cour européenne de justice. Mais au lieu de la supprimer, le Parlement a assoupli encore plus les lois sur la chasse ! Nous devons appliquer une tolérance zéro envers le piégeage des oiseaux, mais le contre-lobby est très puissant.

D’abord, ils vous ignorent...

Impliquer la jeune génération est essentiel, et la campagne 153 de BirdLife a attiré l’attention du grand public sur le nombre d’espèces d’oiseaux affectées à Chypre, inspirant les enfants ainsi que les adultes à dessiner ou à photographier leur oiseau favori parmi les oiseaux ciblés. Puis BirdLife a organisé une exposition avec des remises de prix afin de célébrer la place unique de Chypre sur la route merveilleuse de la migration.

153 oiseaux- dessins@Mat Holloway

Parfois, je suis découragé par la lenteur de nos progrès, mais je trouve du réconfort dans la phrase de Gandhi : « D’abord ils vous ignorent, puis ils vous rient au nez, puis ils vous combattent, et enfin vous gagnez. » Nous en sommes aujourd’hui au stade du combat. En Calabre, mes collègues ont réussi à mettre fin au braconnage de la bondrée apivore dans le détroit de Messina. Cela leur a pris plus de 25 ans de passion et d’engagement – mais cela a fonctionné.

preloader_imageposteger

Réduire la mortalité des oiseaux migrateurs et des vautours

Les campagnes de Tassos à Chypre sont l’exemple même d’une vie en première ligne de la conservation en Méditerranée, et BirdLife Chypre est une force régionale essentielle dans le combat de nos partenaires contre le braconnage et la chasse illégale des vautours et des oiseaux migrateurs. Découvrez-en davantage dans le plan d’action de la MAVA traitant de la réduction de la mortalité des oiseaux migrateurs.

    Retour au filtre